Fermeture des déchetteries

92456153_2960433360681357_8348590484033110016_oLe choix de fermer les déchetteries a fait suite à plusieurs éléments :

Considérant que :

  • Depuis le mardi 17 mars 2020 midi, le déplacement des usagers est limité aux seuls déplacements indispensables et rend donc les déplacements vers une déchèterie verbalisables,
  • L’application des mesures et gestes barrières a conduit la direction à réorganiser les équipes de collecte en les positionnant en mono-ripage (c’est à dire un chauffeur et un seul équipier de collecte par camion) et donc à augmenter le nombre de camions qui circulent pour réaliser complètement l’ensemble des tournées (tournées l’après-midi, décalage des tournées,…)
  • L’agglomération se doit de respecter les consignes de la DREAL dont la priorité est de maintenir la collecte des ordures ménagères résiduelles,
  • Une partie de nos agents sont en arrêt pour confinement,

De ce fait l’Agglomération du Cotentin a, comme toutes les collectivités de France, fermé ses déchetteries, et redéployé ses gardiens sur les équipes de collecte ou mis en réserve des agents pour palier, malheureusement, aux futurs arrêts de maladie. Cette situation est d’ailleurs déjà effective sur le Pôle de Proximité de la Côte des Isles, en effet les gardiens ont déjà intégré les équipes de collecte.

Cette position de fermeture des déchetteries aux particuliers a été confirmée en bureau communautaire qui s’est tenu en visioconférence le 9 Avril dernier.

Précisons également que les prestataires qui assurent la reprise des matériaux, travaillent également en mode dégradé avec les mêmes exigences et consignes que nous avons de la DREAL, aussi l’évacuation des encombrants,des DEA, des D3E, du bois n’est plus possible depuis le 18/03.

Reste la problématique des déchets végétaux, est il nécessaire de rappeler que la période de confinement que nous vivons n’est pas une période de vie normale, et que ceux qui ont la chance de pouvoir s’occuper d’un jardin ou de pratiquer le bricolage doivent faire preuve de civisme et stocker ou gérer leurs déchets chez eux. De nombreuses possibilités s’offrent à eux, compostage, paillage, mulching, permettant de gérer facilement ses déchets verts chez soi.

Concernant les professionnels du territoire y compris les mairies, l’agglomération leur dédie un site unique sur Tourlaville ouvert du lundi au vendredi de 7H à 12H30 pour l’évacuation de leurs déchets et depuis le mercredi 15 Avril, le site de Valognes est également ouvert aux professionnels les mercredis après midi de 13h30 à 17h30, aux conditions tarifaires de cette déchétterie.

Conscients que cette situation n’est confortable pour personne, l’Agglomération du Cotentin applique son plan de continuité d’activité à la lettre et fait au mieux pour assurer la collecte des ordures ménagères résiduelles.

Les commentaires sont fermés.

  • Flamanville compte 7 lavoirs dont certains ont été restaurés.
  • Un parcours légendé par le centre permanent d'initiatives pour l'environnement du Cotentin est installé dans la forêt.
  • Fils d'un tailleur de pierres de Flamanville, Lucien Goubert (1887-1964) était un des peintres les plus populaires de Cherbourg et du Cotentin
  • Évêque de Perpignan, Jean-Hervé Bazan (1660-1721) était le fils d'Hervé Bazan seigneur de Flamanville.
  • Charles de Sesmaisons (1805-1867) descendant d'un grand d'Espagne fut un des successeurs sur les terres du château de Flamanville.
  • Flamanville compte 1766 habitants.
  • La superficie de Flamanville est de 722 hectares.
  • La densité de la population est de 238 habitants par kilomètre carré.
  • En 2005 : création du jardin conservatoire du dahlia.
  • Flamanville possède la plus importante collection française de dahlias.
  • Nous sommes à 20 minutes de la ville de Cherbourg.
  • Vous pouvez voir d'anciennes pierres tombales à croix nimbées dans l'église.
  • A Flamanville il y a un groupe scolaire et un collège.
  • La Diélette est un fleuve côtier.
  • Ouverture d'une section surf et sauvetage aquatique au collège Lucien Goubert.