Agenda 21 – Questionnaire à destination des habitants

Dans le cadre de son projet territorial de Développement Durable, la Communauté d’agglomération du Cotentin, souhaite connaître vos perceptions et vos attentes vis-à-vis des engagements de la collectivité.

Le référentiel de l’Agenda 21 est utilisé pour structurer la démarche en 6 axes :

  1. La lutte contre le changement climatique et la protection de l’atmosphère
  2. La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources
  3. La cohésion sociale et la solidarité entre territoires et générations
  4. L’épanouissement de tous
  5. Le développement de modes de production et de consommation responsables
  6. L’organisation et participation des acteurs aux actions publiques

Les agendas 21 sont nés d’une recommandation de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement qui s’est tenue en 1992, à Rio.

L’agenda 21 est un projet territorial de Développement Durable, porté par une collectivité et qui prend la forme d’un programme d’actions pour le 21ème siècle. Ce programme définit les principes qui permettraient de concilier les trois piliers du développement durable :

  • la protection de l’environnement,
  • l’efficacité économique,
  • l’équité sociale.

L’agenda 21, kesako ?

Un agenda 21 peut être adopté par toute collectivité, quelle que soit son échelle territoriale (commune, communauté de communes, agglomération, pays, Parc naturel régional, département, région, etc.).

L’intérêt d’une démarche d’agenda 21 permet de mobiliser, d’associer et de sensibiliser l’ensemble des acteurs à la construction d’un développement durable du territoire, c’est à dire un développement qui cherche à concilier la protection de l’environnement, le développement économique et le progrès social.

La démarche est fondée sur un diagnostic concerté et permet de concevoir un projet stratégique, se traduisant par un plan d’actions périodiquement évalué et renforcé.

Son succès repose sur la mobilisation des acteurs, du diagnostic à l’élaboration du plan d’actions, et à la mise en œuvre d’initiatives très concrètes. Ce processus engage donc les acteurs d’un territoire à se projeter dans l’avenir, à identifier les défis et à définir les grandes orientations de progrès.

En tant qu’habitants du territoire du Cotentin, vous êtes également acteurs et actrices de la démarche de Développement Durable. Vos contributions permettront d’enrichir la rédaction du programme d’actions territorial, afin d’améliorer ensemble la qualité de vie et l’attractivité du territoire du Cotentin.

Ce questionnaire, disponible jusqu’au 20 Novembre, vous prendra une dizaine de minutes à remplir. Les questions sont notées de 0 (inexistant) à 5 (exemplaire). Nous vous invitons à cliquer sur la note qui correspond à votre perception sur le sujet, ou bien à passer à la question suivante si vous n’avez pas d’avis. Il y a 18 questions dans ce questionnaire.

Ce questionnaire est anonyme.

Les commentaires sont fermés.

  • Flamanville compte 7 lavoirs dont certains ont été restaurés.
  • Un parcours légendé par le centre permanent d'initiatives pour l'environnement du Cotentin est installé dans la forêt.
  • Fils d'un tailleur de pierres de Flamanville, Lucien Goubert (1887-1964) était un des peintres les plus populaires de Cherbourg et du Cotentin
  • Évêque de Perpignan, Jean-Hervé Bazan (1660-1721) était le fils d'Hervé Bazan seigneur de Flamanville.
  • Charles de Sesmaisons (1805-1867) descendant d'un grand d'Espagne fut un des successeurs sur les terres du château de Flamanville.
  • Flamanville compte 1766 habitants.
  • La superficie de Flamanville est de 722 hectares.
  • La densité de la population est de 238 habitants par kilomètre carré.
  • En 2005 : création du jardin conservatoire du dahlia.
  • Flamanville possède la plus importante collection française de dahlias.
  • Nous sommes à 20 minutes de la ville de Cherbourg.
  • Vous pouvez voir d'anciennes pierres tombales à croix nimbées dans l'église.
  • A Flamanville il y a un groupe scolaire et un collège.
  • La Diélette est un fleuve côtier.
  • Ouverture d'une section surf et sauvetage aquatique au collège Lucien Goubert.