Sémaphore : en savoir plus

De par sa position avancée dans la mer, le Cap de Flamanville permet de surveiller la côte depuis le Nez de Jobourg jusqu’à la pointe du Rozel.

C’est pourquoi le site fut retenu dès 1794 pour devenir un des postes de la ligne de vigies implantées sur les côtes françaises.
Le sémaphore de Flamanville vit le jour en 1807 : un mât, fonctionnant par un système de poulies et de bras, y fut conçu à l’origine uniquement pour la Marine. Il permettait à ceux qui surveillaient la circulation maritime de communiquer à distance avec les bâteaux. Ses ailes pouvaient prendre jusqu’à sept positions différentes, et composer au total 343 signaux. Au milieu du XIX° siècle, on coupla au mât un télégraphe électrique, moyen de communication instantanée. La Marine avait alors acquis 440m² de falaises incultes près du cap.

On construisit alors le bâtiment : d’une façade de 19m, il comportait des logements pour les deux guetteurs et leurs familles, ainsi qu’une salle semi-circulaire où était implanté le mât haut de 18m. En 1923, on y ouvrit un poste de téléphone public. Puis en 1928, le mât disparut, remplacé par des antennes qui fonctionnèrent jusqu’à la mise en service du CROSS de Jobourg au début des années 70, signant la fin de l’activité de surveillance à Flamanville.

Vendu par la Marine à la commune en 1984, le sémaphore fut transformé trois ans plus tard en gîte d’étape et inauguré en 1989.

  • Flamanville compte 7 lavoirs dont certains ont été restaurés.
  • Un parcours légendé par le centre permanent d'initiatives pour l'environnement du Cotentin est installé dans la forêt.
  • Fils d'un tailleur de pierres de Flamanville, Lucien Goubert (1887-1964) était un des peintres les plus populaires de Cherbourg et du Cotentin
  • Évêque de Perpignan, Jean-Hervé Bazan (1660-1721) était le fils d'Hervé Bazan seigneur de Flamanville.
  • Charles de Sesmaisons (1805-1867) descendant d'un grand d'Espagne fut un des successeurs sur les terres du château de Flamanville.
  • Flamanville compte 1766 habitants.
  • La superficie de Flamanville est de 722 hectares.
  • La densité de la population est de 238 habitants par kilomètre carré.
  • En 2005 : création du jardin conservatoire du dahlia.
  • Flamanville possède la plus importante collection française de dahlias.
  • Nous sommes à 20 minutes de la ville de Cherbourg.
  • Vous pouvez voir d'anciennes pierres tombales à croix nimbées dans l'église.
  • A Flamanville il y a un groupe scolaire et un collège.
  • La Diélette est un fleuve côtier.
  • Ouverture d'une section surf et sauvetage aquatique au collège Lucien Goubert.